x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Un broyeur à déchets alimente la Thaïlande en électricité
Un broyeur à déchets alimente la Thaïlande en électricité
La Thaïlande répond à la demande croissante d’électricité avec un réseau de petites usines de valorisation énergétique des déchets (W2E). Le broyeur mobile TANA 440DT d’Agon Pacific produit du carburant pour l’une de ces usines W2E à partir de pneus de véhicules impropres à l’usage routier.

Alors que la population continue de croître en Thaïlande et ailleurs en Asie du Sud-Est, il faut produire davantage d’électricité et de manière plus respectueuse de l’environnement. Pour cette raison, la Thaïlande investit massivement dans la valorisation énergétique. La vision du pays est un système de production d’électricité décentralisé, avec la construction d’une centaine de petites centrales électriques alimentées aux déchets dans 76 provinces de la Thaïlande.

Étant donné que les centrales électriques dans un système décentralisé sont de l’ordre de 8 à 10 mégawatts, il n’est pas nécessaire de renouveler l’infrastructure de réseau existante. Cela signifie qu’il existe une demande énorme pour le traitement des matériaux combustibles.
 
À Prachinburi, en Thaïlande, le TANA 440DT avale des pneus usés et recrache de petits morceaux de caoutchouc. En même temps, la machine sépare l’acier utilisé pour renforcer les pneus. "L’avantage du TANA est qu’il ne coupe pas seulement les pneus, mais les déchiquette, ce qui permet à tout métal d’être séparé du caoutchouc et du nylon à incinérer. Le métal séparé est si pur que nos clients peuvent le vendre directement en tant que matériau recyclé", déclare Tommi Ijäs.
 
Ijäs est le co-fondateur et PDG d’Agon Pacific, qui a été fondée en 2011. Basée à Bangkok, les principaux secteurs d’activité d’Agon Pacific comprennent la fabrication de pièces sous pression de chaufferies et le service d’entretien de chaufferies. "Plutôt que de construire de nouvelles chaufferies, notre travail consiste à faire fonctionner les centrales électriques existantes plus longtemps et avec une meilleure efficacité", explique-t-il.
 
Ces dernières années, la société a étendu ses opérations en Thaïlande au secteur en plein essor du W2E ou Waste-to-Energy. Depuis 2019, Agon Pacific fournit du carburant à Green Power Energy Co., Ltd., qui produit de l’électricité à partir de pneus déchiquetés.
 
"Environ 2 à 3 pour cent des pneus neufs ne répondent pas aux exigences de qualité. La chaufferie de notre client nécessite de petites pièces mesurant environ 50 sur 50 millimètres, que notre broyeur de déchets TANA est facilement capable de produire à partir de pneus", poursuit-il.

Le broyeur 440DT, qui se déplace sur des chenilles et fonctionne au biodiesel, est également facile à maintenir grâce à un système de télésurveillance.

Il traite environ 10 000 tonnes de pneus par an pour Green Power Energy. En plus de servir son client principal Green Power Energy, la mobilité du broyeur a permis à Agon Pacific d’étendre son activité de valorisation énergétique des déchets. Lorsque le broyeur n’est pas nécessaire à Prachinbur, Agon Pacific le transporte à 300 kilomètres de là, dans l’incinérateur de déchets RDF d’un autre client.








«L’importance de la durabilité combinée à la prévisibilité et à la facilité d’entretien est soulignée lorsque les machines sont utilisées pour déchiqueter des matériaux à incinérer. Si le broyeur est en cours de réparation, la centrale ne recevra pas le carburant dont elle a besoin pour fonctionner, et la montagne de pneus que le client a achetés pour le carburant continuera de croître », déclare Ijäs.

La déchiqueteuse mobile couvre de plus longues distances à l’arrière d’un camion, mais sur le chantier, elle peut parcourir de courtes distances par elle-même. Agon Pacific exploite le broyeur dans un terminal de Prachinbur, situé à peu près à mi-chemin entre l’usine de pneus et la centrale électrique de Green Power Energy.

«En fonctionnement, le plus grand avantage du broyeur mobile est la flexibilité qu’il offre. Nous sommes en mesure de mo
 
Par la rédaction, le 01/06/2021
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner