x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Matériaux
Euroméditerranée et Eiffage testent la terre crue
L’Établissement public d’aménagement Euroméditerranée (EPAEM), Saint-Gobain Distribution Bâtiment France et Eiffage expérimentent la terre crue, un matériau de construction écoresponsable.
« Le principal enjeu consiste à assurer une traçabilité des déblais »
Christophe Maillet est responsable de la valorisation des déblais du Grand Paris Express au sein de la Société du Grand Paris. A ce titre, sa mission consiste à trouver un débouché pour les 45 millions de tonnes de terres excavées pour la construction des futures lignes de métro. Un rôle crucial alors qu'au moins 70 % de ces déblais doivent être valorisés.
Matériaux de construction biosourcés : Retour vers la nature
Depuis quelques décennies, le marché des matériaux biosourcés se développe et affiche aujourd’hui une croissance soutenue, porté par des matériaux toujours plus innovants et respectueux de l’environnement.
32 récifs, imprimés grâce à l’encre 3D Vicat, immergés sur les côtes d’Agde
Dans le cadre du projet Récif’lab, copiloté par Seaboost (groupe Egis), 32 récifs artificiels en béton ont été immergés, la semaine dernière, le long de la côte agathoise. Ils ont été élaborés à partir de l’encre 3D formulée par Vicat.
Terres excavées : un arrêté en projet pour une sortie du statut de déchet 
Des critères de sortie du statut de déchet pour les terres excavées et les sédiments, fixés par un projet d’arrêté, sont actuellement à l’étude. Il est d’ailleurs possible d’en prendre connaissance sur le site des consultations publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire jusqu’au 20 juin.
Scanmetals et Steinert valorisent les cendres résiduelles d'incinérateur (IBA)
Ejvind Pederson, lauréat du prix « Entrepreneur de l'année 2018 » au Danemark, s'est associé à Steinert pour transformer les cendres résiduelles d'incinérateur (IBA) en métal pur, dont la qualité atteint celle de la matière première.
Grand Paris Express : Que faire des déblais du super métro ?
La Société du Grand Paris estime que les travaux de construction des nouvelles lignes de métro devraient générer au total 45 millions de tonnes de déblais, dont seulement 2 millions déjà excavés depuis le lancement du chantier en 2016. Jusqu’à 2030, la gestion de ces déblais s’annonce ainsi comme un immense défi environnemental et économique.
Déchets à haute valeur ajoutée
Au sud de Paris, la Sodextra permet aux professionnels du BTP de déposer leurs déchets et gravats, puis d’acheter différents matériaux de construction, pour la plupart recyclés, afin d’optimiser la rotation de 500 camions par jour. Fin 2019, un nouvel aménagement de lavage de terres avec unité de traitement par voies humides permettra de mieux les valoriser à hauteur de 75 % pour en extraire du sable et des granulats de grande qualité.
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
La 1ère pierre du futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis a été posée symboliquement hier par Guy Allemand, président du SEVADEC (Syndicat d'élimination et de valorisation des déchets du Calaisis), et Natacha Bouchart, maire de Calais et vice-présidente de la région Hauts-de-France.
<
>
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner