x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Coronavirus : Le Syctom s’adapte pour poursuivre la collecte et le traitement des déchets ménagers
Coronavirus : Le Syctom s’adapte pour poursuivre la collecte et le traitement des déchets ménagers
Le Syctom, établissement public chargé de traiter et valoriser les déchets de 6 millions d’habitants de Paris et proche banlieue, vient de publier un point de situation sur la continuité de ce service public essentiel.
 
Ainsi, tout en protégeant les personnels, le Syctom réaffirme que le continuité de la collecte et du traitement des déchets ménagers constitue une priorité. De même, le syndicat assure que « dans la majorité des communes, les collectes d’ordures ménagères résiduelles et de collectes sélectives continuent à être assurées au rythme et aux horaires habituels », malgré « une forte baisse des tonnages collectés de l’ordre de 25 % » depuis mercredi dernier, premier jour complet de confinement.
 
Alors que les trois usines de valorisation énergétiques de Saint-Ouen (93), Issy-les-Moulineaux (92) et Ivry-sur-Seine (94), ainsi que le centre de transfert de Romainville (93), « continuent à fonctionner normalement », certaines collectes sont redirigées « en fonction de la poursuite de l’activité des centres de traitement ». Parmi les centres de tri du Syctom, seul celui d’Issy-les-Moulineaux continue de fonctionner, les exploitants des autres centres ayant décidé de les arrêter. Les déchetteries sont quant à elles toutes fermées.
 
En télétravail depuis lundi 16 mars, le personnel du Syctom assure « la coordination quotidienne nécessaire avec les collectivités et les exploitants ». Jacques Gautier, président du syndicat les remercie, tout comme les personnels sur les installations de continuer à travailler « pour assurer leurs missions essentielles à la salubrité et à la sécurité de chacun ».
 
Par FB, le 23/03/2020
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner