x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Covid-19 : L’industrie papetière veut être reconnue comme nécessaire à la Nation
Covid-19 : L’industrie papetière veut être reconnue comme nécessaire à la Nation
Dans le cadre de la Loi d’urgence pour faire face à l’épidémie du Covid-19, qui doit être adoptée dans les prochaines heures, Copacel, l’Union française des industries des cartons, papiers et celluloses, demande aux pouvoirs publics de reconnaître l’industrie papetière comme l’un des « secteurs particulièrement nécessaires à la sécurité de la Nation ou à la continuité de la vie économique et sociale ».
 
Alors que plusieurs papeteries ont arrêté leur production cette semaine, une telle reconnaissance permettrait à différents sites industriels de continuer à produire des papiers et cartons d’emballages, mais aussi des papiers d’hygiène et pâte de cellulose permettant de fabriquer des mouchoirs et autres essuie-mains, ou encore des papiers graphiques et spéciaux, nécessaires à la fabrication de notices de médicaments ou aux papiers pour masques chirurgicaux.
 
En complément, Copacel demande aux pouvoirs publics d’effectuer une communication de large ampleur pour « rappeler l’importance des secteurs productifs nécessaires à la sécurité de la Nation », afin de « donner un sens à l’implication professionnelle des salariés », alors que nombre d’entre eux se demandent s’ils doivent se rendre sur leur lieu de travail.
 
Une telle décision permettrait en outre se sécuriser les approvisionnements en matières premières, que ce soient les papiers et cartons à recycler issus des centres de tri, ou encore d’autres activités comme celles liées à la logistiques.
 
Copacel représente 74 entreprises employant 11 000 personnes et totalisant un chiffre d’affaires de quasiment 6 milliards d’euros.
 
Par FB, le 19/03/2020
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner