www.mat-environnement.com
Chantiers Économie Entreprises Hommes
& Métiers
Matériaux Matériels Salons Newsletters

Nous contacter
Actus
>
Entreprises

Abri à sel à couverture amovible

Agrilead, le spécialiste des murs en béton armé pour zones de stockage modulables et des abris de stockage à couvertures amovibles vient d’aménager un abri à sel sur le site d’une installation technique destinée à l’entretien routier du Grand Lyon.

L’opération a consisté à construire un abri à sel doté d’une couverture amovible, sur la plate-forme de dépôt de matériels destinés à l’entretien des routes du périphérique nord de la communauté d’agglomération du Grand Lyon. 12,8 m de long sur 7,3 m de large, cet abri a une capacité de stockage de 300 m3. Sa spécificité, des murs autoporteurs en béton armé : des Alfablocs de 3,05 m de haut et 1,22 m de large en forme de A sans talon gênant.
Simplement posé au sol et sans fixation, l’Alfabloc est facile à manipuler grâce à un outil pyramidal placé sur les 2 fourches jointes d’un chariot élévateur. L’opération devient alors aussi simple et précise que la manipulation des palettes. Les blocs sont liés mécaniquement avec des plaques d’assemblages en inox, insensibles au sel (d’habitude on utilise l’acier galvanisé électro zingué). Ces plaques assurent aussi une résistance à la poussée, ainsi qu’une bonne étanchéité.
La gestion des angles est simple. Boulonné sur la tranche verticale du bloc, l’angle métallique permet de compenser le vide formé par la pente du A placé à 90°.
Sa forme en « A » sans talon gênant, permet une reprise du tas au godet près du pied du mur et sans intervention manuelle. Les blocs de 2,75 tonnes sont posés au sol pour toutes matières ayant une densité inférieure à 1,8. Dans le cas contraire ou si une couverture doit être posée sur le faitage des Alfablocs, un chevillage chimique les boulonne au sol.

Protection optimale

Au faitage des Alfablocs, des rails de guidage sont  « splittés » dans les blocs pour permettre le coulissement de la couverture amovible. La bâche se compose d’un liner de 650 µm. « La couverture est réalisée avec plusieurs sections de bâche de 1,29 m de large, explique Raphaël Thery commercial chez Agrilead. L’entraînement des arceaux, supportant la couverture, est assurée par une transmission pignons/chaîne pour garantir la fiabilité et la robustesse de l’ouvrage. Les bâches assurent la couverture intégrale du stockage et l'écoulement des eaux de pluie se fait par les chaineaux de chaque cotés de la structure. Il est possible de proposer notre couverture sur différents types de murs existants, la portée maximum que nous pouvons proposer aujourd'hui est de 14 m, la longueur elle peut aller jusqu'a 20 ou 25 m ».

Concernant la couverture il est possible d’avoir une ouverture à 75% ou à 100% grâce à l’ajout d’une chaise supportant la couverture à l’arrière de la case couverte. L’ouverture ainsi que la fermeture de la couverture se fait électriquement et dans le cas présent elle est actionnée grâce à une télécommande. « Nous avons monté notre premier abri de stockage il y a 4 ans. Notre produit est arrivé aujourd’hui à maturité, » continue d’expliquer Raphaël Théry. Du fait de son ouverture amovible, un camion peut décharger sa marchandise directement dans l’abri. Ces abris peuvent stocker tous types de produits ou de matériels. On retrouve les Alfablocs dans les centrales d’enrobé, centrales béton, centre de compostage, centres de tri, coopératives agricoles, usines de recyclage…
Par C. F., le 15/01/2009
Mat Environnement
Le magazine des matériels pour la filière environnement.
Découvrir
S'abonner