x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Les avantages de la traçabilité pour le BTP dans le contexte actuel
Les avantages de la traçabilité pour le BTP dans le contexte actuel
Proposant notamment des capteurs intelligents pour les chantiers de construction et les infrastructures routières, la start-up Altaroad a tenu à rappeler les avantages de la traçabilité alors que le secteur du BTP doit faire face à des surcoûts de matériels et maintenance liés aux mesures sanitaires.

Pour chaque chantier, les surcoûts de matériels et de maintenance, liés aux mesures sanitaires, feraient perdre entre 25 % et 30 % de productivité. Pour répondre à cette problématique, Altaroad est convaincu de l’importance de fédérer tous les acteurs de l’écosystème du BTP autour de bonnes pratiques et de solutions durables. Et, cela passe aussi par la traçabilité.

De nombreux avantages

Si, la plupart du temps, la traçabilité est perçue comme une solution pénible et difficile à mettre en place, pour le donneur d’ordres, elle permet de tracer toute la chaîne et ainsi de garantir une économie circulaire tout en réduisant l’empreinte environnementale. En effet, avec la traçabilité, non seulement il sait exactement où la terre va mais il évite, aussi, les risques de terres déchargées, ce qui engendre une réduction de l’impact financier.

« Toute la chaîne de valeur a un intérêt à utiliser la traçabilité : donneur d’ordre, maître de chantier, terrassier, transporteur, exutoire… La traçabilité est une solution qui a des bénéfices pour tous, elle permet aux acteurs du secteur de réduire leur impact financier et environnemental et de gagner en productivité et en sûreté. Mais pour être réellement fructueuse, il est essentiel que tous les acteurs se mobilisent et aient recours à cette solution », explique  Cécile Villette, présidente directrice générale Altaroad.

Pour les chantiers, la traçabilité permet, par ailleurs, d’optimiser le chargement des camions (souvent surchargés ou sous-chargés, notamment dans le cas du Grand Paris Express) et ainsi réduire la présence de camions sur les routes, éviter les embouteillages, favoriser la sécurité routière, gagner en coût de transport, etc.
 
Par La rédaction, le 16/06/2020
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner