x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Recyterre : un label pour les installations de recyclage des terres excavées
Recyterre : un label pour les installations de recyclage des terres excavées
Ce mardi 2 juillet, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) et le Syndicat des entreprises de déconstruction, dépollution et recyclage (Seddre), ont lancé le label « Recyterre », pour les installations de recyclage des terres excavées non dangereuses.

Le nouveau label « Recyterre », créé par Federec et le Seddre, « doit permettre aux donneurs d’ordre d’identifier les plateformes d’acceptation et de traitement des terres en mesure de recycler les terres excavées (hors déchets tunneliers) et d’aiguiller ces flux vers des installations ICPE garantes de la maîtrise de l’impact environnemental des terres excavées », expliquent les deux fédérations professionnelles dans un communiqué commun. Ce label a également pour objectif de dynamiser la filière. Il est destiné « aux sites et plateformes recevant des terres non dangereuses et réalisant une opération sur ces terres afin de les valoriser », est-il précisé. Une opération de valorisation qui consiste au moins en une opération mécanique (séparation de blocs, lavage, etc.) et peut s’accompagner d’autres opérations telles qu’un traitement à la chaux.

« Recyterre » sera délivré selon quatre critères : le respect du cadre réglementaire selon les activités pratiquées sur le site, la rigueur de gestion des flux de matériaux entrants et sortants, la qualité du produit commercialisé grâce à une gestion rigoureuse des processus industriels, et le respect de procédures strictes en matière de sécurité et d’environnement. Le label est délivré à l’issue d’un audit sur site, pour une durée de trois ans et peut s’articuler avec d’autres référentiels tels que « Qualirecycle BTP ».
 
 
Par E.G, le 03/07/2019
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner