x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage des friches
100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage des friches
Face au succès du Fonds pour le recyclage des friches, le gouvernement a annoncé le 10 janvier le redéploiement de 100 millions d’euros supplémentaires du Plan de Relance pour l’abonder.

Alors que 20 000 à 30 000 hectares sont grignotés chaque année sur les espaces naturels et les terres agricoles en France, l’Union européenne  et la loi Climat et Résilience ont fixé l’objectif de stopper toute artificialisation nette des sols d’ici 2050, et de réduire par deux la consommation d’espaces naturels, agricoles et forestiers d’ici 2032.
650 millions d’euros du Plan de Relance ont ainsi déjà été mobilisés pour recycler les friches et le foncier artificialisé. Face au succès de ce dispositif, le Premier ministre, la ministre de la Transition écologique et la ministre déléguée chargée du Logement ont annoncé à Amiens que 100 millions d’euros supplémentaires du Plan de Relance abonderaient ce fonds friches.
Le Fonds pour le recyclage des friches finance, dans le cadre d’appels à projets régionaux « recyclage foncier », l’acquisition, la dépollution et la démolition de friches dans le cadre d’opérations d’aménagement urbain, mais également, dans le cadre d’appels à projets de l’Ademe, la reconversion de friches polluées issues d’anciens sites industriels ou miniers.
503 projets ont déjà été sélectionnés lors de la 2e édition de ces appels à projets, pour un total de 280 millions d’euros de subventions octroyées. 
21 nouveaux lauréats ont été dévoilés ce jour au titre des projets financés par l’Ademe. Bénéficiaires de 18 millions d’euros d’aides, ces projets vont générer plus de 85 000 m² de logements dont plus d’un tiers de logements sociaux, et près de 250 000 m² de surfaces économiques dont la moitié dédiée aux activités industrielles.
En complément, l’Ademe poursuit l’instruction de 31 projets jugés prometteurs, dont 16 qui avaient été aidés au stade des études lors de la première édition de l’appel à projets. Les plus avancés d’entre eux pourront être soutenus financièrement au printemps 2022 pour une enveloppe de 14 millions d’euros.
 
Par Bruno Mortgat, le 10/01/2022
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner