x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Un nouveau centre de tri à Nanterre
Un nouveau centre de tri à Nanterre
Le Syctom rouvre le centre de tri de Nanterre, après 18 mois de travaux. Le site est entièrement modernisé, adapté aux nouvelles consignes de tri et aux besoins du territoire qui réceptionne dorénavant les collectes sélectives d’une partie de l’Ouest parisien.

Si les habitants des territoires sont instamment invités à trier encore plus et mieux, le Syctom (Syndicat mixte français d’Île-de-France spécialisé dans le traitement et la valorisation des déchets ménagers et assimilés) entend leur proposer l’équipement qui va amplifier leur engagement.

Construit en 2004 et rénové une première fois en 2012, le centre de tri du Syctom à Nanterre rouvre après avoir été repensé pour s’adapter à l’extension des consignes de tri à tous les emballages et prendre en compte les nouvelles évolutions technologiques. Derrière sa nouvelle façade recouverte de résille blanche pour accueillir la végétation, l’installation est aujourd’hui dotée d’un procédé de tri innovant et d’une capacité augmentée de 40 000 à 55 000 tonnes par an.

À l’intérieur, les espaces sont organisés par fonction : réception et stockage de la collecte sélective en amont, chaine de tri, conditionnement et stockage des matériaux triés en aval. En amont, l’espace de réception, a été reconstruit pour permettre l’apport des collectes par gros porteurs, en complément des apports par camion-bennes, permettant d’équilibrer les flux entre les différents centres de tri du Syctom et des syndicats voisins et créant ainsi un maillage efficace du territoire.

Le process de tri, a quant à lui été totalement amélioré, et peut trier 17 tonnes par heure, contre 12 tonnes précédemment. La nouvelle chaine utilise les technologies les plus performantes : cribles balistiques, séparateurs optiques, séparateurs à courant de Foucault, robot Max-AI facilitant le travail des agents en charge du contrôle qualité en aval. Ce sont 220 machines qui ont été installées pour faciliter le tri et embellissent les conditions de travail des 85 agents travaillant sur le site.

Enfin, un système innovant de ventilation, dépoussiérage et désodorisation, a été installé ainsi qu’un renforcement du système de sécurité incendie.
Le marché de conception, réalisation, exploitation, maintenance, est mené par le groupement Coved (Paprec Group). 

Les 45 M€ investis par le Syctom pour la refonte de ce site marque l’achèvement d’un programme d’investissements global de 150 millions d’euros pour adapter ses 5 centres de tri aux nouvelles consignes et aux besoins de traitement croissants de son territoire.

« Cette modernisation était aussi essentielle pour accompagner la simplification du geste de tri pour les citoyens », précise Patrick Jarry, maire de Nanterre. 
Par la rédaction, le 16/11/2021
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner