x
Menu  
À la une   Chantiers   Économie   Entreprises   Hommes & Métiers   Matériaux   Matériels   Salons   Newsletters
Marseille : Leclercq Associés choisi pour repenser l’urbanisme d’Euromed 2
Marseille : Leclercq Associés choisi pour repenser l’urbanisme d’Euromed 2
L’établissement public d’aménagement, Euroméditerranée a confié à l’agence Leclercq Associés une mission de six ans visant à définir les différentes orientations urbaines des 170 hectares du secteur Euromed 2.

Pendant six ans, Leclercq Associés devra définir les 170 hectares d’Euromed 2 sous différents prismes : densité, mobilité, habitat, développement économique, cycle de l’eau, chaleur et place de la nature. Il y proposera une vision globale, depuis l’urbanisme transitoire jusqu’au projet opérationnel. « Euromed 2 est une zone composite et passionnante, alimentée par la puissance des réseaux : port autonome, autoroute A55, gare SNCF du Canet. On entre à Marseille par l’eau, la terre et l’air avec des vues magnifiques et la ville qui se faufile entre ces courants de mobilité urbaines », résume l’agence à propos du secteur urbain.

Un aperçu du futur Euromed 2

L’agence concentrera prioritairement son travail sur deux secteurs, le Canet (en particulier son lien vers le nord de la ville) et la façade littorale (son appartenance portuaire et son rapport aux infrastructures). 
Plus largement, au sein d’Euromed 2, les futurs résidents pourront bénéficier de typologies de logements plus riches, plus variées, depuis la maison individuelle jusqu’au collectif, qui posent la question de la densité dans un contexte où les noyaux villageois et le patrimoine participent aussi d’une identité à valoriser. « L’attractivité du territoire se mesurera également à l’aune de son accessibilité. Si le PEM Capitaine-Gèze est entré en fonctionnement l’année dernière, il reste un travail considérable à réaliser pour les cyclistes et les piétons. Le projet sera réussi lorsqu’il sera possible de rejoindre le vieux port à l’Estaque par une promenade confortable et ouverte sur l’horizon maritime », imagine déjà l’agence.

Plusieurs missions déjà accomplies à Marseille

Leclercq Associés a déjà participé à faire évoluer l’urbanisme à Marseille.
En 2009, l’agence a mené une première mission de 10 ans pour rendre la partie nord plus attractive, avec un projet complexe qu’elle résume ainsi : « Un chemin de grande randonnée le long d’un ruisseau, avec un parc qui va de la mer jusqu’à la montagne, et puis une corniche apaisée surplombant l’autoroute ». Le ruisseau des Aygalages devient alors l’élément central du projet. En outre, elle y transforme le plateau ferroviaire de l’ancienne gare du Canet, rompant la fluidité du cours d’eau, et imagine sur ses berges un nouveau parc dont manque la ville. « Nous créons une vallée en forme de jardin concave capable d’anticiper les précipitations. Lorsqu’il pleut le parc est inondable. Ce parc résilient est une rivière au bord de laquelle on habite, ainsi qu’un chemin de randonnée avec une multiplicité d’espaces verts ».
 
Dix ans plus tard, Leclercq Associés a réuni une nouvelle équipe pluridisciplinaire où les programmateurs immobiliers et commerciaux se joignent aux urbanistes et paysagistes autour de trois axes : ville nature, ville active et ville connectée. L’équipe va ainsi imaginer la jonction entre ces nouveaux quartiers et leurs voisins. Elle facilitera l’infiltration du parc dans cette ville nature pour répondre aux enjeux écologiques, par le biais de systèmes bioclimatiques à toutes les échelles pour « faire la ville rafraîchie », en activant les leviers de l’ombre, du vent, de l’eau et du végétal.
 
Par La rédaction, le 08/04/2020
Mat Environnement
L'actualité de la filière environnement.

Découvrir
S'abonner